Glisse Extreme

Il y a de nombreuses façons de glisser sur la neige avec des engins tous plus fous les uns que les autres.

Nous vous proposons 4 exemples de ces glisses dites extrêmes :

le monoski :
Le monoski fût très prisé dans les années 80 puis un peu oublié. Il revient aujourd’hui avec les même innovations que l’on trouve dans le ski.
Le monoski est une glisse qui demande une bonne condition physique, mais qui reste assez simple.

 » Venez essayer les nouveaux monoski paraboliques de chez DURET  »

– le surf alpin :
Comme le monoski, le surf alpin est un peu passé de mode. Ancêtre du snow-board, il est moins à l’aise que ce dernier dans les champs de poudreuse ou sur les snow parks.
Il reste tout de même une arme incontournable pour les amoureux de grandes courbes et de vitesse

– le skwall :
Certainement le moins connu de toutes les glisses, mais les amoureux de sensations fortes vous dirons tous la même chose : « ça envoie grave »
C’est pour nous, la glisse la plus pure qui existe. Imaginez la position du ski ( avec les pieds l’un derrière l’autre face à la pente) sur une planche qui a la largeur d’un ski fat ( ski de poudreuse ).
Il faut un engagement total et une bonne technique de glisse.

– le snowskate :
Le snowskate est un dérivé du skate-board, mais se pratique de façon totalement différente.
Accessible à tout le monde, et très marrant pour les soirées entre potes. On vous garantit de belles cascades et de bons souvenirs (prenez les caméras …)


Voilà pour quelques exemples de glisses extrêmes. Venez découvrir par vous même les autres ( free ride, free style, snow scoot ….) on vous attend…